Menus de la semaine #2

Publié le par schnappy

Ici le jeudi, c'est le jour de la liste de course. Quand on veut contrôler son budget alimentaire c'est le B-A-BA : pas de liste, pas de course.

 

En ce moment, je réfléchis énormément à ce que je mets dans nos assiettes. Cela fait belle lurette que l'on ne mange plus rien ou presque plus rien de préparé industriellement. On fait les pâtes à tarte, le pain, le pain de mie, les sauces.... on achète donc principalement des ingrédients de base : farine, céréales, pâtes, concentré de tomates, légumes et fruits, huiles, lait, oeufs, sucre, yaourts nature, beurre, gruyère râpé... bien sûr la liste n'est pas exhaustive.

Mais en réalité ces produits, même si ce sont des produits de base, sont en réalité presque tous transformés industriellement. Comme je ne fais pas mes courses en biocoop du fait de mon budget (je n'achète en biocoop que les aliments indispensables à l'alimentation végétarienne qui ne se trouvent pas en magasin conventionnels), les transformations industrielles auxquelles sont soumis ces aliments les privent bien souvent de tout ou partie leurs propriétés nutritionnelles : le gout et l'aspect sont là mais les bienfaits sont sérieusement diminués. Le concept de calorie vide est assez bien imagé je trouve pour illustrer ces produits.

J'essaye donc progressivement de changer nos modes de consommation pour augmenter la part d'aliments sains tout en gardant un budget relativement stable. Ainsi pour ce mois-ci, j'ai acheté en biocoop en plus des flocons et des farines de légumineuse, du sucre complet, de l'huile bio, des cajoux, des amandes et du son d'avoine. Pour rester à budget constant je vais devoir simplifier mes menus pour en réduire le cout. C'est tout un exercice...

 

Voici donc les menus de la semaine.

 

MENUS DE LA SEMAINE :

Vendredi soir : pas à la maison  enfin oui, pas à la maison, mais j'ai ramené un tatin de courgettes et tomates séchées qui était vraiment, vraiment délicieux. J'ai un peu fait au pif mais très réussi.

Pour les tomates séchées : couper les tomates en lamelles pas trop épaisses, saler et huiler légèrement, au four à 70° jusqu'à ce qu'elles soient séchées. Je les ai ensuite enduites dans un peu d'huile d'olive. Je n'ai pas pu résister à en manger quelques unes...^^

Pour les courgettes je les ai fait revenir dans un peu d'huile d'olive, avec quelques olives coupées en morceaux.

Pour la pâte, j'ai fait la classique 70g de beurre pour 140g de farine (40g de farine de pois chiches, 100g de farine blanche, un peu de son de blé, l'alliance céréale/légumineuse étant la clé d'un régime végétarien équilibré), un peu d'eau, former un boule et voilà. ne pas gouter crue car la farine de pois chiche cru a vraiment mauvais gout. mais promis elle est délicieuse une fois cuite. 

Astuce pour l'étalage : j'étale ma pate entre deux feuilles de papier cuisson. je garde ensuite le papier pour une utilisation ultérieure.

pour le montage :  je coupe un rond de papier cuisson de la taille du plat à tarte, je le mets au fond. je mets un peu d'huile d'olive, de vinaigre balsamique. ensuite, je mets les tomates séchées, puis les courgettes, enfin la pâte que je coince sur le pourtour. au four 25 minutes à 180°. Un délice !!

 

Samedi et dimanche : de mariage

 

Dimanche soir : pâtes sauce tomate et faux parmesan (100gr de poudre d'amande + 13 à 15 gr de levure de bière en paillette + 1.5 à 2 gr de sel = je vous conseille vraiment d'essayer, le résultat est VRAIMENT saisissant !  par contre il faut respecter les dosages et respecter le montage : mixer la levure de bière seule et la mélanger avec la poudre d'amande et le sel.)

 

Lundi et mardi soir : carottes rapées + rôti de seitan façon strogonoff (enfin plus exactement, mon interprétation de la façon strogonoff ^^) + spaghetti.

Pour le rôti c'est cette recette de seitan. J'ai seulement rajouté du thé fumé en poudre au mélange de base pour donner un gout fumé à mon rôti. Après sa cuisson à la vapeur, je l'ai laissé reposer 24h, puis je l'ai mis à mariner 1/2h dans un mélange de sauce soja et d'huile d'olive, puis roulé dans un mélange chapelure/son de blé/thé fumé en poudre, et enfin mis au four à 200° pendant 30 minutes. Pour finir, je l'ai coupé en tranches, j'ai intercalé de la tomate et une tranche de fromage hamburger, un peu de bouillon au fond du plat, et re au four encore 30 minutes.

C'est une recette qui peut vraiment être servie à des non végétariens sans craindre de réactions offusquées : en effet elle est très bonne au gout, pas de gout inconnu, elle reprend une recette familière, et ce seitan, du fait du mélange avec une légumineuse, n'a pas la consistance caoutchouteuse qui peut être un peu déroutante. Et bien sur, comme elle reprend une recette de viande, avec un aspect proche de la viande, psychologiquement nos omni n'auront pas l'impression de frugalité que le mot "végétarien" fait inconsciemment naitre dans leur esprit.

 

Mercredi soir : comcombre + croque madame de coquillettes.

Je m'inspire de cette recette : sauf qu'au lieu du chorizo il y aura des restes de mon rôti !

 

Jeudi et vendredi soir : aubergines farcies + riz. Pour la farce, je fais une sauce tomate agrémentées de protéines de soja texturées (et de basilic !). Je surmonte le tout d'une petite béchamel à la farine de pois chiche, de la chapelure (maison) et au four.

 

Desserts : yaourts ou compote / flambys maison. La recette des flambys est une vraie tuerie. Le caramel également, très facile à réaliser et inratable pour peu que l'on veuille bien NE JAMAIS REMUER.

A la place du lait de vache, c'est du lait d'amande. Le caramel peut tout à fait être fait avec du sucre complet.

Lunch : les gamelle pour moi cette semaine, ça sera cake aux olives (recette des cakes de sophie, sauf que je coupe la farine blanche avec de la farine de pois chiches, lait de soja à la place du lait de vache, pas de gruyère). Avec cela, crudités, lentilles froides, et sauce du dragon. La sauce du dragon est la seule sauce salade que je finis jusqu'à la dernière goutte, à la petite cuiller. l'essayer c'est l'adopter, à condition de la préparer la veille au soir et de ne pas la gouter de suite.

 

Pour les petits dèj et les collations enfin : les recettes d'Antigone XXI sont à l'honneur : ses spicy sunny golden bar me font de l'oeil en ces matinées ensoleillées et je pense que l'un de ses porridge sera à ma table également.

 

Question ORGANISATION, j'aurais bien aimé m'organiser mais de mariage tout le week end je pense que cela va être un poil compliqué de m'avancer en cuisine... je n'aime pas cela car ensuite j'ai l'impression toute la semaine de subir le temps qui passe et de ne pas en avoir pour moi.

 

 

Et vous, que mangez vous cette semaine?

 

Publié dans Menus

Commenter cet article