Menus#17 : un petit air de fête

Publié le par schnappy

Je suis décidément bien trop occupée pour abonder régulièrement la catégorie « menus »,  mais dans la vraie vie, on mange toujours et on fait toujours les courses ! Vu le nombre de choses à faire dans ces minuscules journées de 24h en cette pré-période de noël, c’est souvent simple, et la junk food (végé cependant) a fait sa réapparition à la maison, les menus moins équilibrés aussi. (pas grave, c’est temporaire et surtout, me suis calée une séance supplémentaire de run par semaine pour compenser).

Pas de blabla cette semaine, juste des menus. Et un petit point sur le budget : pour l’instant nous en sommes à 153 € sur les 200€ fixés en objectif et il restera 2 sessions de courses pour le mois, c’est jouable.

Je suis assez fière de moi car je reste bien dans les clous concernant le respect de la saison pour les légumes et les fruits, et ça commence à devenir un réflexe ! Maintenant sur les pages cuisine, quand je vois défiler les ratatouilles, les salades de poivrons et concombre et autres tomates farcies, ça me semble assez étranger, alors que c’était vraiment des trucs que je cuisinais en toute saison, avant. Par contre j’ai encore eu une mésaventure avec mon fournisseur de légumes bio et local, je me rabats donc encore une fois sur les légumes de supermarché…. Je ne désespère pas, ça reste mon objectif de trouver une organisation qui me permette d’intégrer ces légumes à nos habitudes de consommation (pour l’instant, ça me fait faire un méga détour pour les récupérer et entre les cadeaux de noel, les préparations du mariage et la construction de la maison, je suis à 45 minutes près dans mon emploi du temps).

Les menus, donc !


- Vendredi soir : tatin sucré/salé (tofumé maison/pommes) et purée de potimarron. Un classique chez nous très festif et qu’on adore !
Pour la pâte : 1/3 beurre végé maison, 1/3 huile olive, 1/3 purée de sésame, 200g de farine, 50 ml d’eau chaude.
Pour la garniture : faire griller le tofu dans de l’huile, en fin de cuisson ajouter les graines de tournesol, quelques cajoux,  déglacer avec de la sauce soja et parsemer de thé fumé. Dans une autre poêle, faire revenir dans de l’huile de coco les pommes, jusqu’à ce qu’elles dorent.
Découper un rond de papier cuisson du diamètre du fond de votre plat à tarte (pour faciliter le démoulage), verser 1CS de vinaigre balsamique, 1CS de sucre complet, le mélange tofu/graines de tournesol et les pommes. Recouvrir avec la pâte. Cuire 25 minutes à 180°.

- Samedi midi : gnocchi de potimarron (faits avec les restes de la purée de potimarron), parmesan végétalien, et salade de crudités carottes/chou fleur.

- Samedi soir : on reçoit ! Nos amis ramènent une tarte salée,  et le dessert. En complément nous proposerons :
en apéritif :
- du granola salé gout pizza : Je me suis servi comme base du granola d’Aantigone. Pour le pizzaifier, j’ai ajouté aux ingrédients secs de l’origan et de l’ail, et aux ingrédients liquides 2 CS de concentré de tomates.
-des tartinades (tapenade, rillettes de lentilles, et végépâté) avec du pain. Pour la tapenade : mixer 200g d’olives vertes avec 30g de cajoux en poudre, un peu d’okara éventuellement, quelques capres, un zeste de jus de citron. C’est tout.
- des cupcake à la figue avec mousse de fauxgras en frosting. Il s’agit de la recette de Marie Laforêt. Comme souvent avec l’agar-agar, j’ai du rater un truc et la texture de la terrine ne me plait pas. Je l’ai donc mixée (2 fois 20 secondes max) avec 2 CS d’huile de coco fondue, une pincée de curcuma et une pincée de gomme pour faire mon frosting : pas douée pour les terrines…. Va pour les cupcakes alors. J’ai utilisé comme recette pour la base du cupcake la recette du muffin tomates séchées basilic du livre « vegan », en remplaçant le basilic and co par du gingembre et des petits dés de figues séchées.
 

Menus#17 : un petit air de fête

- des verrines faites avec le reste de la salade carottes/chou fleur, de la mayonnaise vegan à l'okara et pour rendre ça festif, des perles de tapioca marinées dans des fleurs d'hibiscus (que j'avais dans mes placards, sinon ça marche aussi très bien avec de la betterave !)

 

Menus#17 : un petit air de fête

En plat : il y aura de la tarte salée, je vais donc faire juste une poelée de tofu sauce chasseur d’Antigone  et des légumes d’hiver rôtis.

Dimanche midi : restes de gnocchis et reste de poélée de tofu.

Dimanche soir : restes, restes et encore restes.

Lundi et mardi soir : lasagnes de légumes d’hiver (J’éditerai pour vous mettre la recette de la cheesy béchamel végétalienne parce que là j’ai un souci avec mon ordi et j’ai pas le temps de me pencher sur la question)

- Merdredi et jeudi soir : quiche carotte et curry, tempeh grillé. La recette de la pâte peut être la même que celle de la tatin plus haut. Vous pouvez varier la purée d’oléagineux, l’huile, mais restez toujours en proportion 2 volumes de farine pour 1 volume de matière grasse. Cuisez la 15 minutes à blanc avec du poids dessus.  Râpez les carottes. Faites l’appareil selon la recette d’antigone mais ajouter du curry.

- Lunchs : pour les midis où je ne cours pas : restes présents dans le congèle (reste de couscous, restes de quiche aux poireaux…) et pour les midis où je cours, sandwichs (que je fais à l’avance quand j’ai à ma dispo pain et tartinades) et salade en bocal (en générale, reste de pâte ou de lentilles, un légume râpé, des graines et une sauce. Là ça sera : Sandwich aux rillettes de lentilles, champignons crus, salade de carottes, lentilles, sauce vinaigre balsamique/noix, graines de courges, granola salé.
 

- Dessert : marronsuisse vegan, compote (achetée), riz au lait marrons/abricot.
Pour les marronsuisse vegan, j'ai utilisé 800 ml de lait végétal, 4g d’agar agar, je les ai mixés, portés à ébullition pendant 2 minutes, placés 2h au frigo. J'ai ensuite mixé le lait gélifié avec 300g de purée de marron, 2 fois 30 secondes, j'ai mis en petits pots et retour à la case frigo.

- Petits dèj : j’achète des madeleines pour les enfants pour mon grand plaisir ils commencent à préférer les trucs maison ! donc, smoothie avec ce qu’il y a de dispo, fruits, pain maison, beurre maison, confiture.

Un dernier point enfin puisque la question de « comment tu fais pour faire tout ça » revient souvent : la réponse est simple : je m’organise. J’ai expliqué ici le principe de cuisiner le WE pour toute la semaine ou presque et dégager du temps pour soi et pour sa famille.
En pratique, pour cette semaine par ex : le menu de vendredi soir est en fait le reste du menu du jeudi soir. Samedi je cuisinerai pour le samedi soir (en réalité la plupart des choses ne demandent presque aucune préparation ou très peu ).Dimanche aprèm, je cuisinerai les légumes pour les lasagnes et la quiche à la carotte. Je monterai les lasagnes lundi soir (en fait je déteste quand les feuilles de lasagne sont trop cuites, donc je fais vraiment le montage et la cuisson au dernier moment. Si ça ne vous dérange pas, vous pouvez faire les lasagnes à l’avance et les congeler avant ou après cuisson). Mardi, mercredi et jeudi, je n’aurai aucune préparation à faire.
Pour les lunchs, les sandwiches sont déjà prêts/congelés en générale, il ne reste plus que la salade, ce qui se résume ici à : râper des carottes.


J’aime cette organisation. D’ailleurs quand le WE nous ne sommes pas là de tout, que je ne peux pas cuisiner pour la semaine, et que je ne l’ai pas anticipé (si je sais qu’on ne sera pas là le WE, je prévois des plats simplissimes !), je suis perdue et je passe ma semaine à courir après le temps, je déteste ça !

 

Et vous, quels sont vos menus de décembre?

Publié dans Menus

Commenter cet article