Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Aujourd’hui je viens vous parler de l’enterrement de vie de jeune fille, ci-après dénommé EVJF. Perso, je regardais ce moment avec un peu de méfiance, au vu de tout ce que je pouvais voir autour de moi dans les rues lors des saisons des mariages (déguisements ridicules, vente de je sais pas quoi, faire des bisous à machin truc, faire des trucs genre sauter à l’élastique ou jesaisquoiWTF) ; je sais aussi pour en avoir fait un petite nombre que la question de l’argent est aussi parfois source de tension entre les organisatrices, BREF.

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Alors je sais pas pour vous mais pour moi, un enterrement de vie de jeune fille (et de vie de garçon ça devrait être pareil) c’est un moment qui doit être avant tout agréable, drôle, entre copine. Le stress, le ridicule et les humiliations n’y ont pas leur place….Et je dois vous dire que mes copines, elles ont assuré grave

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Mettre dans l’ambiance, mais de façon rigolote 
En début de semaine, j’ai reçu une convocation. C’est une façon très drole de se mettre dans l’ambiance quelques jours avant ! Une convocation très bien présentée, avec des confettis dedans, me précisant l’horaire, ce que je devais mettre dans mon bagage, tout ça.

 

Ensuite le jour J, elles avaient imaginé deux séries d’enveloppes : des enveloppes « destination » et des enveloppes « défi », qui ont rythmé toute la journée.

 

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

La question épineuse du déguisement
Pour la plupart des organisatrices d’EVJF, cette question ne se pose même pas. Une future mariée DOIT être déguisée ! Bon, si vous me suivez même depuis très peu de temps vous aurez compris que les obligations et moi ça fait deux, et donc vous devinerez facilement mon point de vue sur la question. Soit on le fait, soit on le fait pas, mais obligatoire, non merci. Là, mes copines me connaissant bien, elles sont resté dans un truc très soft : elles m’ont refilé – quand même – quelques accessoires : diadème, baguette magique (qui faisait du bruit… tant pis pour elles haha ! Elles ont dû me menacer de me faire boire de force à chaque fois que j’actionnait le bouton pour que j’arrête de les emmerder avec ça), boa rose (et string assorti, fort heureusement je n’ai pas été obligée de l’enfiler par-dessus mon pantalon).
Un conseil : si la future mariée n’est pas à l’aise avec un déguisement, inutile de la mettre sous pression : ne perdez pas de vue que c’est une journée qui doit marquer son esprit par son caractère heureux, pas par son caractère stressant. Si vous ne pouvez pas envisager un EVJF sans déguisement, restez soft, elle vous en sera reconnaissante.

 

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Les activités prévues pour la journée
Mes copines ont décidé de partir de ce que j’aimais. Et elles ont très bien fait ! Donc de l’apéro initial à la fin de soirée, j’ai eu droit à des choses super chouettos. N’oubliez pas, ce que VOUS trouvez chouettos ne l’est pas forcément pour la future mariée… Et que ce sont les gouts de la future mariée qui doivent primer ce jour làPas d’accrobranche si elle n’est pas sportive ou si elle a le vertige, pas de beuverie si elle ne tient pas l’alcool … merci pour elle !

Pour en revenir à mes copines, arrivée presque à destination, elles m’ont sorti mon apréo dans une gourde de princesse. Là encore, aucune obligation pour moi de boire, juste un moment sympa (en même temps vu la suite du programme heureusement que je ne me suis pas lâchée, ça m’aurait posé problème !). Pour les repas, elles ont respecté mes choix en matière d’alimentation en veillant à ce que je puisse moi aussi bien manger, elles ont donc choisi des repas avec option végé possible.
 

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Après le repas, elles m’ont amenées au hammam. Vous comprendrez, pas de photos pour cette étape ! La promiscuité entre filles… reste entre filles !
Le hammam en question était très agréable. Diverses salles dont une ultra chaude comprenant un bain glacé, une fois rentré impossible d’en sortir, on y est trop bien ! J’aurais aimé prendre des photos de la pièce en question… mais pas équipée pour ! Salle à l’étage pour papoter et boire le thé, au final on est resté au hammam tout l’après midi et c’est passé très vite.
Le hammam se fait beaucoup mais n’est pas pour autant obligatoire, et à proscrire si la future mariée n’aime pas ou éprouve des difficultés respiratoires, ou encore n’est vraiment pas à l’aise avec son corps. Vous pouvez selon ses gouts et ses passions imaginer un ciné, un théâtre, pourquoi pas si elle est sportive une séance de fitness ou de course à pied ? Si mon mariage avait été un peu plus tard dans l’année ça m’aurait fait marrer que mon EVJF démarre par notre participation (pour celles qui courrent) à l'édition 2015 de Wings for life Run !

Une fois sorties du hammam, remaquillées et repomponnées, on est parties se boire un coup à proximité. Il ne faisait pas froid et donc on a profité des quais de Seine pour faire… un photobooth !

 

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Et pour la fin de la journée, on a opté pour la soirée presque-pyjama. Pizza, bière, vin, commérages, maquillage, manucure : tous les ingrédients pour une soirée filles réussie (toujours de mon point de vue bien sûr, elles se sont vraiment mises à ma place) !
 

Les défis
Voici un autre passage habituel des EVJF … et parfois, ce qui parait drole de l’extérieur est un gros calvaire pour la personne qui doit le faire. Pitié, oubliez les trucs à vendre ou les bisous à faire à tout un tas d’inconnu si la future mariée n’est pas franchement à l’aise avec le contact physique avec les inconnus !

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

En ce qui me concerne et comme j’ai des copines en or, les défis ont été très bien pensés et très marrants, ils ont ponctué toute la journée : remettre des photos de moi et de mon (futur-à-l’époque) mari dans l’ordre chronologique (des photos d’il y a 18 ans, ça ne rajeunit pas mandieu ! ), déterminer à laquelle de mes copines appartenaient des anecdotes peu glorieuses, répondre à des questions auxquelles le futur marié avait déjà répondu….
Bon, que ce soit pour la chronologie ou pour les réponses aux questions, je me suis demandé si le futur marié en question n’avait pas bu ou fumé la moquette avant de répondre hein…. J’ai eu quelques divergences de point de vue, en particulier sur la question de la demande en mariage ! C’est fou comme un même événement peut être vécu de deux manières si différentes, hum ! Mais tous ces défis nous ont amenées à revenir sur 18 ans de vie commune, avec mon conjoint bien sûr mais aussi avec mes copines, puisque mon amitié avec certaines de ces copines remonte à la même période. Une chose est sûre, on a bien ri. Je vous recommande ces idées, elles génèrent vraiment de bons moments !

 

L'enterrement de vie de jeune fille : organiser un moment sympa

Pour conclure sur l’organisation de cet EVJF, je récapitule : restez simple, restez au plus près de ce qu’est et aime la future mariée.

Et si vous qui me lisez êtes une futur mariée pour qui le concept même d’EVJF vous colle des boutons rien que d’y penser, inutile de vous torturer d’avantage : en soi les enterrement de vie de garçon/de jeune fille ne sont pas vraiment une obligation. Certains couples que je connais se sont mariés sans et ont préféré réunir les amis de différents horizons au restaurant ou au bowling quelques temps avant le mariage, afin que les liens se tissent en amont : idée très chouette également ! D’autres futures mariées ont préféré une soirée entre fille non codifiée (juste un apéro, ou un resto, histoire de marquer le coup et discuter de l’avancée des préparatifs).

ZEN ! Rien ne devrait être source de stress dans ce moment.

 

Et pour vous, EVJF or not EVJF ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 05/06/2017 22:24

1er commentaire (et pourtant je lis le blog depuis le début, oui oui depuis les essais de couture de couches lavables où j'ai eu là aussi beaucoup envie de répondre ^^)
Mon EVJF a été un week end formidable (oui un WE entier !)
Pas de déguisement, de défi, de ridicule ; mais simplement le plaisir de se retrouver entre copines, et elles ont bien cerné tout ce qui me faisait plaisir : visite de caves et dégustation de vins entre filles, randonnée, soirée mojitos avec une vendeuse à domicile de... sex toys pour la partie un peu délire, resto, et le lendemain resto gastro avec après midi dans un spa....

C'est parfait :)

J'aime beaucoup les défis organisés par tes amis, c'est très sympa, je retiens si je dois un jour organiser ça !

Linette_sortezdevosconapts 05/06/2017 22:27

<3 <3