Chronique enfantine pour parents vegan : Macdo

Publié le par Linette_sortezdevosconapts

Hier, mon fils de 5 ans avait envie de hamburger.

"-  Maman, j’ai envie d’aller au mcdo !
(Il réfléchit). Et il ajoute : « oui mais non au macdo on peut pas y aller. »
- Ha bon pourquoi ?
- Parce qu’ils tuent des animaux pour mettre de la viande dans les hamburger !
- Tu as raison mon chéri...
(Il réfléchit encore...)
- Oui mais on peut faire autre chose ! On peut aller au macdo, demander un hamburger, mais sans viande !!

- [intervention du papa] On n'ira pas au macdo chéri. Par contre si tu as envie d'un hamburger, maman peut le noter pour acheter ce qu'il faut pour en faire un la semaine prochaine."

Chronique enfantine pour parents vegan : Macdo

Je l’ai déjà dit, mon fils de 5 ans n’est pas du tout indifférent à notre démarche. Il ne sait pas encore dans quel sens il va aller, mais il cogite, c’est certain.

Parfois, il nous réclame de la viande, il nous dit qu’il aime ça.
Il m'a même demandé un jour d'aller à macdo (encore macdo !), de prendre un hamburger sans viande pour moi et un avec viande pour lui...
Je l'ai déjà dit aussi, je le laisse à l'extérieur libre de son choix. Néanmoins, quand il amène les choses sous cet angle, j'aime bien lui dire que moi aussi j'aime bien la viande (ou que j'ai bien aimé la viande, ce qui est désormais plus juste), mais que j'ai fait le CHOIX de ne plus en manger car manger de la viande implique toujours qu'un animal soit tué... et que je ne veux pas ça !

Parfois, il se plaint à l’inverse qu’il doive manger de la viande à l’école ou chez la nounou (nous avons donné la consigne à l’école de ne pas le forcer et je ne pense pas qu’elles le fassent, mais je pense aussi que cela ne doit pas être évident pour elles, puisque son avis est très versatile sur la question…)

 Et parfois, quand quelqu’un parle avec nous de cuisine, il me murmure dans l’oreille "nous on mange pas d’œufs/de viande/de poisson/de lait hein maman… on est végétariens"

J'aime bien observer mon fils faire son petit bonhomme de chemin. Je ne peux pas dire que je sois complètement neutre dans ce cheminement, ni que je sois très directive... je lui donne des informations, je respecte le moment où il change de conversation, je respecte également ce qu'il absorbe, ou pas, des informations que je lui donne...
 

... Il n'y a pas à dire, il n'y a rien de plus merveilleux ni de plus fascinant
que d'observer un mini esprit qui se construit.

Publié dans Végan

Commenter cet article

sarah 25/04/2015 19:48

J'aime bien ton article, même si tu m'avais déjà expliqué un peu tout ça.

Quand je lis la conversation, je me demande ce qu'est le MacDo pour lui...peut-être que ce n'est pas la viande qu'il recherche, mais plutôt l'image que le MacDo véhicule (notamment à la télévision) : un endroit où on s'amuse (y a d'autres enfants, des jeux), où l'on mange avec les mains, avec un petit cadeau dans la box de repas,....etc. C'est un peu l'image "chez MacDo on s'amuse c'est trop chouette" que j'ai l'impression que les enfants recherche, plus que la nourriture elle-même.

Parce que après tout s'il veut un hamburger (même avec de la viande) pourquoi ne pas en faire un maison, ou ailleurs (dans un friterie commune) plutôt qu'au MacDo/Quick ? Du coup je comprend son cheminement vis-à-vis de la viande, mais je penses que dans le cas du MacDo il y a quelque chose d'autre...je me souviens que quand j'étais petite j'adorais aller chez Quick même si au final je mangeais quasiment rien (quelques frites pis un bout du burger et picétout) parce qu'il y avait un petit cadeau dans la Box :-) C'est peut-être ça au final qu'il y a derrière cette demande? (je ne fais ici qu'une hypothèse hein :-) )

Bisous

Linette_sortezdevosconapts 25/04/2015 20:08

coucou Sarah !
On fait des hamburger maison, il les aime bien d'ailleurs. oui oui c'est vrai qu'il y a le truc surprise/jeux/manger à l'extérieur.
Mais d'habitude c'est vrai qu'il demande macdo quand il a envie de manger de la viande. Ce qui n'a pas été le cas ici!

Mary Dee 24/04/2015 20:19

J'aime beaucoup ton article.
Je suis à peu près le même chemin avec mon fils de 7 ans.
Seulement ça ne fait que 7/8 mois que je suis végé, il avait déjà 6 ans 1/2, et mon mari ne suit pas.
Je ne souhaite pas faire de forcing, mais je distille certaines idées de temps en temps. Il ne mange aucun produit animal les soirs, et je fais aussi pour lui des repas végé 2 à 3 midis par semaine.
Malgré tout, même s'il mange encore de la viande sans (trop) se poser de questions, il me sort des petites répliques de temps en temps qui me laissent penser que les choses font leur chemin.
Sur le lait de vache, par exemple, il est fier de ne pas en boire.
A défaut de devenir végé lui-même plus tard, je sais d'ores et déjà qu'il aura une image très raisonnée de la consommation de viande.

Linette_sortezdevosconapts 25/04/2015 20:12

oui voilà ! de toute façon il est présomptueux d'oublier qu'ils savent aussi faire usage de leur petit libre arbitre... !

Échos verts ❀ Natasha 24/04/2015 17:58

J'adore lire ce genre de petits bouts de conversation que l'on peut avoir avec les enfants... et j'aime ta manière d'aborder le végéta*isme avec tes enfants. Ta dernière phrase est toute belle aussi...

Linette_sortezdevosconapts 25/04/2015 20:09

merci Natasha ! on fait comme on peut, souvent on est pris au dépourvu mais on grandit nous aussi petit à petit ;)

Marie laviesimpledemimi 24/04/2015 08:41

Salut Linette,
Son cheminement est très intéressant. Mon fils, lui, reste plutôt insensible à tout cela. Je pense que le comportement des autres n'y est pas pour rien "mange de la viande c'est bon pour toi" et autant de choses insinuées à mon fils depuis qu'il est tout petit, lui le pauvre petit garçon à qui sa mère ne cuisine pas de viande. Résultat, dès qu'il mange chez d'autres ils s'empressent de lui faire manger de la chair animale, lui il adore mais je me demande si inconsciemment ce n'est pas pour faire plaisir aux autres. Ces autres qui pensent qu'il ne faut pas dire à un enfant qu'un animal est tué pour faire cette viande, ces autres qui tournent la tête quand ils voient des images d’abattoir.
Du coup, ma petite est végétarienne, le premier qui lui fait manger de la viande sait qu'il m'aura sur le dos si je l'apprends. Elle goûtera si elle en a vraiment envie quand elle sera plus grande, mais elle le fera en connaissance de cause.
Bises,
Marie.

Marie laviesimpledemimi 27/04/2015 17:49

Merci pour ta réponse.
C'est vrai que c'est un peu trop pour lui tout ça. En attendant ça reste raisonnable puisqu'il n'en mange pas à la maison. C'est tentant de faire contre-poids face aux arguments pro-viande, mais de toute façon il adore ça. Je lui rappelle parfois d'où vient ce qu'il a dans son assiette mais je ne vais pas passer mon temps à lui faire des discours; le fait que moi-même je sois végétarienne à tendance végétalienne l'amènera à porter un autre regard, à être ouvert je pense. Et puis il doit se faire sa propre idée, ça viendra avec le temps.
Dernièrement il mangeait une pizza avec du jambon et je lui ai dit que je préférais que ce soit son papa qui la lui coupe en morceaux, il a demandé pourquoi et a été très surpris de ma réponse. Je lui avais répondu que la viande me dégoûtait (je lui dit généralement les choses franchement), j'ai trouvé ça étonnant que ça l'interpelle. J'attends qu'il m'interroge sur mon choix de végétarisme, j'ai hâte, on a souvent des discussions intéressantes, comme vous avec votre petit loup ;)
Bises,
Marie.

Linette_sortezdevosconapts 24/04/2015 08:55

Hello Marie !
C'est rigolo, ma fille n'a jamais aimé la viande et n'en a jamais mangé énormément, à l'inverse de mon fils, mais par contre elle n'en dit rien encore de tout ça.
Les gens disent aussi à mon fils "c'est pas un animal, c'est de la viande!" ou "mange ta viande, c'est plein de vitamines!" ou encore "c'est pas de la viande, c'est de la saucisse !" Bon, on a mis les choses au clair naturellement avec la cantine, sans cependant être trop frontal, mais surtout, parce que je crois que c'est ça le plus important, on a expliqué à notre fils pourquoi c'était pas vrai et pourquoi les gens lui disaient ça.

Je pense que ce n'est vraiment pas évident pour un petit, qui est encore tout entier dans le principe de plaisir, de renoncer à quelque chose qu'il aime vraiment. Même s'il est d'accord avec la raison. Je crois que c'est filiozat qui dit qu'il faut une sacrée maturité du système nerveux pour ça, pour être capable d'inhiber une pulsion motrice (à manger de la viande, ici, ou à en vouloir).
S'il aime sans encore en être au stade de se poser des questions, c'est avant tout à lui-même qu'il fait plaisir en en mangeant, tu ne crois pas? Un jour il sera à même de mettre en balance son plaisir et la raison, et de faire un vrai choix. Il y aura aussi dans la balance le fait de "plaire aux autres, s'intégrer dans un groupe", et là la question de continuer à manger de la viande pour les autres se posera également. Mais ça sera sa propre balance.....Enfin, c'est comme ça que je vois les choses pour mon fils.