Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques enfantines pour parents vegan : la Bédouze !

Un matin, mon petit loup de 5 ans et demi (qui mange végétalien avec nous, mais comme il veut à l'extérieur, et qui oscille entre avoir envie de manger comme ses copains et ne pas vouloir manger d'animaux...) me dit, en plein milieu du petit déjeuner :

lui : "Je ne mange plus les vitamines de la viande. Je ne veux plus manger de viande".
moi : "...?"
lui: "donc, je peux prendre de la vitamine B12 comme toi?"


Ce petit loup est toujours entre deux chaises…Il me réclamait "de la viande" pas plus tard que 48h plus tôt.

Mais le coup de la B12, ça m’a fait rire ! Il ne perd vraiment pas une miette de nos discussions d’adultes… parce qu’à ma connaissance, je n’ai jamais vraiment discuté avec LUI de la question de la supplémentation. Par contre, c’est une question qui revient souvent quand on parle de notre mode de vie avec (au choix, rayez la mention inutile) les voisins/les amis/la famille/les connaissances...

Je me garderais bien de dire quel chemin il prendra. Je n'ai absolument pas l'intention de sous estimer le libre-arbitre de mes enfants, dans quelque domaine que ce soit, même si bien sûr je balise et j'oriente grâce à l'éducation.

Mais une chose est sûre, mon fils est très attentif à nos choix, à nos explications et à notre démarche. Je suis plutôt rassurée qu'il prenne le temps de se faire sa propre opinion des choses, même si ses conclusions ne sont pas pour l'instant très nettes. Une position construite et réfléchie sera toujours plus stable et plus facile pour lui à assumer qu'un mode de vie fondé sur un discours parental qu'il prendrait argent comptant.

Chroniques enfantines pour parents vegan : la Bédouze !

Mais au moins... la prévention concernant la supplémentation ne sera plus à faire !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article