SOS calendrier de l'avent

Publié le par Linette_sortezdevosconapts

Cette année, le calendrier de l'avent, c'était ma maman, et schmidt.

Blague à part, même si j'adore les calendriers de l'avent maison, je n'avais pas la disponibilité et ma maman m'a enlevé cette chose à penser en prenant les devants. Elle avait choisi du légo pour mon fils, de la reine des neiges pour ma filles, elle était sure de leur faire plaisir.

Oui mais voilà. Elle était persuadée qu'il y avait des chocolats dedans, je n'ai pas vérifié le contenu, mais en fait, les objets contenus dans le calendrier étaient inadaptés pour ma pucinette de 3 ans... des stylos, des enveloppes, ce n'est pas encore ce qu'elle investit en ce moment et je voyais bien qu'elle n'osait pas trop le montrer mais qu'elle était déconfite.

Tandis que son frère, ravi de pouvoir monter une partie de son calendrier tous les matins, était super enthousiaste.

Avec le papa, on s'est mis d'accord sur le fait que c'était bien triste et qu'il fallait redresser la barre dès le lendemain, mais n'ayant toujours pas le temps de faire un calendrier de l'avent maison (à ma façon, de bout en bout), je me suis dit que tant pis, j'allais aller dans un supermarché après le boulot pour en prendre un autre, plus adapté.

OUI, MAIS... dans notre société de consommation, après l'heure, c'est plus l'heure. Je parle en connaissance de cause, puisqu'une année j'ai voulu m'acheter un joli maillot de bain fin aout, et quand je me suis étonnée de ne pas en trouver dans les rayons on m'a dit "mais madame, la collection été c'était bien avant, maintenant on est sur la collection d'automne". Le tout par 30 degrés dehors, BREF.

Même chose ici : le 3 décembre, c'est visiblement trop tard pour les calendriers de l'avent, il n'en restait que très peu et pas pour elle. Il a bien fallu que j'active un plan B en 4e vitesse (=quelques minutes, le soir j'entame ma 2e journée, celle de maman, et le temps de battement entre mes deux journées est relativement compté). Ce plan B devait remplir le cahier des charges suivant :

  • critère de prix
  • pas que des chocolats (vu que son frangin a des surprises... suis pour la paix des ménages), mais pas que des surprises non plus
  • le moins de déchets possible pour le garnissage, autant que faire se peut quand on est dans un supermarché.
  • respecter malgré les 3 premiers critères les gouts de la demoiselle, c'est fait pour faire plaisir et envoyer de la paillette dans les mirettes, quand même !
  • être confectionnable en une soirée sans se coucher à pas d'heure.

 

Donc voici ce que j'ai fait.

J'ai pris une boite de playmobyls, medium size, dans les 11 euros, je l'ai choisie en fonction de ce qui plairait à ma fille ET j'ai veillé qu'elle soit facilement divisable en lots. Je savais que j'avais quelques babioles à la maison planquées au cas où, j'ai ajouté une ou deux boules de noel pour sa chambre, quelques chocolats, et zou.

Arrivée à la maison, après la fin de ma seconde journée (=enfants couchés), j'ai déballé les playmos, j'ai monté ce qu'il y avait à monter, j'ai déballé les chocolats, j'ai été chercher ce que je pouvais apporter de chez moi. Je n'avais pas envie de laisser d'emballages. Je trouve que c'est important de montrer aux enfants que tout n'arrive pas pimpant et emballé, je pense naturellement au fait maison et à l'occasion, et donc ça les amènei à recevoir de l'occasion avec tout autant d'enthousiasme que du neuf. Parce que finalement, un jouet est un jouet. Il n'a pas à être neuf pour être un cadeau valable, c'est un point très important de l'éducation que je leur donne.

J'ai divisé le tout en lot, suffisament pour tenir jusqu'au 24.

SOS calendrier de l'avent

Puis j'ai classé ces lots par ordre d'importance pour tenir l'émerveillement (et l'intérêt !) jusqu'au bout en alternant surprises et chocolats.

Pour me rappeler facilement de l'ordre une fois emballés, j'ai disposé devant chaque lot son petit numéro.

J'ai emballé tous les lots (le plus long pour moi, j'ai un toc concernant les paquets cadeaux, si si, encore un)

 

SOS calendrier de l'avent

Je les ai scotchés au mur du salon. (Bon, le masking tape s'est montré très faible sur le coup, et le lendemain matin, tout était par terre ! ce n'est pas bien grave, un carton, un reste de papier de soie, les surprise dedans, et c'est aussi bien).

SOS calendrier de l'avent

Et voilà, un calendrier de l'avent confectionné vite fait, bien fait. Bon, il n'est pas minimaliste ni zéro déchet stricto sensu, mais j'estime que je ne m'en suis pas trop mal sortie : j'ai limité le budget, limité les achats et donc, de facto, les déchets. Emballages et bolduc pourront sans problème être réutilisés.

Publié dans DIY, cadeau enfant

Commenter cet article

Aurélie - Pomme en Bretagne 17/12/2015 10:47

Hello !
Alors ici, calendrier de l'avent presque maison... avec l'homme on ne voulait pas acheter le calendrier légo (star wars) car franchement, ils se lâchent niveau prix ! Du coup on a fait comme toi : acheter des boîtes de jeux et les diviser en lots comme ça à la fin ils auront eu 2 vaisseaux (bin oui, faut avoir assez pour diviser. par contre, comme pour le 2ème vaisseaux il n'y avait pas assez de pièces pour diviser en 12 jours, nous avons compléter avec des bonbons qu'il nous restait.
Je ne suis pas entièrement satisfaite de ce calendrier néanmoins : j'aime l'idée de la surprise quotidienne mais je suis gênée par cette "obligation" de donner quelque chose...
Du coup, j'ai pinteresté à fond et j'ai d'autres idées pour l'année prochaine. J'aimerais partir sur un calendrier à base de "bons pour" (faire un gâteau, un tour de manège, aller à la patinoire... je trouverai bien le moment venu) mais comme on n'a pas forcément du temps chaque jour, compléter avec des chocolats et peut-être autre chose mais on verra bien dans 11 mois ! ^^