Non, Marie et moi n'avons pas été enlevées par les extra-terrestres ! #déconnexion

Publié le par Linette_sortezdevosconapts

Certain.e.s d’entre vous l’ont peut être remarqué, je me fais discrète en ce moment dans ma vie virtuelle.

J'ai failli tomber de ma chaise quand je me suis aperçue tout récemment que cela pouvait prêter à diverses sortes d'interprétations, renforcées par le fait que Marie se fait discrète elle aussi.

Aussi je préciserai 3 choses :

  • non, il ne nous est rien arrivé de grave,
  • non, nous n'avons pas abandonné le navire,
  • et non, la team n'a pas profité de ce coup de mou pour nous virer au moyen d'un putsch savamment imaginé depuis des lustres.

Nous avons tout simplement passé le relai pour le temps qu'il faudra, à des personnes en lesquelles nous plaçons une confiance absolue, et quand nous reviendrons, nous ne reviendrons pas sur le devant de la scène comme "avant" : ni Marie, ni moi ne voulons d'une organisation pyramidale dont nous occuperions le sommet telle une reine à deux tête, et les décisions collégiales prises par la team ont toutes notre aval. Nous ne sommes d'ailleurs pas entièrement absentes et nous observons de loin, la gestion qui est faite nous convient et d'ailleurs, nous pouvons toujours en parler avec la team en cas de désaccord, car ce lien existe bel et bien.
J'en veux pour preuve cette photo du 23 juillet 2017 où une paparazzi a arraché un cliché d'une Marie consentante entourée d'une partie de la team admin. (NB : les poils sous les bras, c'est une idée de Géraldine. #traitresse )

A celles et ceux qui penseraient que notre absence, à Marie et moi, a donné le coup d'envoi d'un changement d'esprit du groupe, je rappellerais que cette question revient régulièrement, depuis le tout début du groupe, elle a dû émerger lorsque le groupe fêtait son 2500ème membre (pas 25 000ème, non, 2500ème, vous avez bien lu) et même si nous faisons tout pour que cette expérience soit constructive pour toutes et tous, licornes aguerries comme licornes qui s'ignorent encore, le groupe est et restera ce que chacun d'entre nous en fait : libre à celles et ceux qui se sentent déçus de lancer et de modérer des sujets de fond, d'y participer quand d'autres en lancent. Libre à eux de guider les discussions dans la bienveillance et de remettre en perspective les différentes discussions : face à 82 000 personnes, le bataillon d'admins fait ce qu'il peut (et elles le font vraiment bien et j'en profite pour leur renouveler toute ma gratitude !), mais c'est VOUS, là encore, qui avez le plus gros pouvoir : nous sommes quelques dizaines, vous êtes quelques milliers, ce groupe est tout autant votre responsabilité que la nôtre ! Et je dois dire que cette responsabilité, vous vous en acquittez très bien ! Je voulais donc remercier chaque membre de cette merveilleuse communauté car même si inévitablement le concept ne peut plaire à tout le monde, c'est un endroit chouette, où il se passe des choses incroyables et où, globalement, les gens se sentent bien. Le boulot de modération derrière est juste énorme, mais également, le fait que vous, les membres, vous impliquiez pour tout ça est un cadeau, alors merci !

Je n’ai donc pas tout quitté, mais j’ai besoin de me recentrer. Ma moitié de pomme bio – aka Marie – appelle cela un besoin urgent de réalignement. Perso je ne sais pas trop ce que ça veut dire car j’ai une certaine méfiance envers les lignes droites. Mais bon, admettons !

Je ne suis pas encore revenue, j’ai un réel besoin de vacances après ces deux ans où avec Marie, on a cumulé en plus de notre vie quotidienne et de ses joies et ses peines, notre travail rémunéré et notre activité bénévole. Comme beaucoup d’entre vous le savent, cela s’est conclu par la sortie de notre livre et par un marathon promotionnel qui, lui aussi, s’est fait "en plus" : en plus de la famille, en plus de la vie sociale, en plus du travail, et en plus des activités bénévole. On a fait une dizaine de radios sur à peu près deux mois, ce qui impliquait des déplacements chaque semaine, et des congés à gérer au plus juste (parfois, je me suis retrouvée à poser une demi-journée de congé et à prendre le train de 6h et quelques pour être impérativement revenue au boulot en début d’après midi, sans compter le décalage entre ces deux activités qui sont quasiment déconnectées entre elles !)

Bref, j’ai conclu ce marathon radiophonique courant mai, et depuis, je me suis déclarée en vacances de ma 2e vie. De toute manière, je ne peux pas vraiment faire autrement : je n’ai plus de jus, je n’ai plus d’énergie, j’ai les neurones en compote et je n’ai pas en ce moment la résistance et la force qui m’ont permis d’enchaîner deux journées de travail et une vie personnelle pas toujours légère comme je l’ai fait pendant presque deux ans. Il faut dire que les radios, ça a été une expérience chouette, inattendue et unique, mais stressante pour moi. Je ne suis en effet pas du tout à l’aise avec cet exercice, Marie est en revanche trèèèèès douée pour répondre du tac au tac. Perso, mon cerveau se transforme en céleri rémoulade et la répartie sous la pression du temps n’est définitivement pas mon fort. On ne s’y était pas vraiment préparées, puisqu’en réalité, on ne s’attendait à rien, on laissait venir les choses sans les attendre. Chouette philosophie, mais la conséquence, de mon côté, ça a été un stress qui m’a bien vidée de toute mon énergie.

Notre bouquin a été très très bien accueilli, néanmoins on a du tout de même faire face à quelques critiques. Les critiques constructives ne posent évidemment aucun problème, mais je pense que ce qui est dur à absorber, ce sont les contresens sur nos intentions : la vénalité, le flair du bon filon, une volonté de tirer profit d'idées qui auraient été volées à notre communauté.

Dans tout ça, je n’ai rien publié ici depuis le mois de mars. J’ai bien eu quelques impulsions mais le mo-jo n’était pas là, la page est restée blanche ou à l’état de brouillon. Pas de punch ni de portée, j’ai d’ailleurs aujourd’hui même encore énormément de mal à formuler, agencer , aimer et finir cet article !

Je me suis retirée progressivement des réseaux sociaux et j’ai fini par annoncer une déconnexion pour le temps qu’il me faudrait. Et je suis encore en mode pause. Je fais juste une petite incartade numérique pour vous donner quelques nouvelles et vous raconter un peu ce que je bouine pendant ma déconnexion. Ne comptez cependant pas sur moi pour répondre aux mails, MP et sollicitations diverses, clairement, je reste encore avec un besoin pressant de vacances et je vais d’ailleurs bientôt partir dans un endroit qui n’est tout simplement pas connecté.

Alors, qu'est-ce que je bouine??? Vous le saurez dans les deux prochains articles....

Commenter cet article

Audrey- trucs et astuces pour réduire nos déchets 30/07/2017 15:04

Hello toi
Ravie d'avoir de tes news ❤️❤️
Bravo pour ce courage de t'écouter et de prendre soin de toi

Mais j'ai hâte d'en savoir plus lol
Bises

résé 25/07/2017 14:33

oh mais tkt !! quand tu fais un truc, il y en a tjrs pour critiquer .... pfff
alors, les critiqueurs VTFF :p
bon ben ... bonnes vacances
bonne pausitude, toussa toussa
épi gros bisous haing !!! <3 <3

Amélie 25/07/2017 13:28

Salut,
Heureuse d'avoir de tes nouvelles et de voir que tu vas bien.
Profites bien de cet été pour reprendre des forces et profiter de ta famille.
A bientôt
Amélie

David 25/07/2017 12:27

Salut ! J'ai découvert ton blog et le groupe FB grâce au livre et je profite de ces nouvelles fraîches pour te remercier : je suis pleinement en accord avec ta philosophie et j'admire le travail que tu as fourni pour aider les gens et faire évoluer les mentalités. Profite de cette pause bien méritée ! :) A bientôt j'espère, David