Guide intéractif CCTU : comparatif scratch / pressions

Publié le par schnappy

Guide inéractif des couches classiques : comparaison scratch / pression?

Vous êtes ici : Couches Classiques / Tailles uniques /comparatif scratch/presssions

A un niveau pratique :
A l'usage : peut être le scratch s'adapte plus finement à la taille du bébé : avec les pressions, on aura un nombre déterminé de positions, avec le scratch, une multitude. Maintenant, dans la pratique quotidienne, je ne suis pas sûre que ce soit très significatif. A tester!
En revanche, le scratch a des désavantages certains. Ainsi il sera plus irritant s'il se retrouve par mégarde au contact de la peau du bébé. Et ensuite, même en rajoutant un petit système qui permette de refermer les ailettes avant lavage, d'expérience, le risque de ribambelle n'est jamais loin, avec son petit cops l'usure prématurée des couches, voire de votre linge si vous faites des machines mixtes.
Cependant, les pressions ont un gros défaut : elles ne se trouvent que sur le net et ne se posent qu'avec une pince spéciale pour pression résine en vente uniquement sur internet et sans véritable concurrence. En effet, pour les couches il faut utiliser des pressions en résine, qui résisteront aux centaines de pipis sans oxydation. Oui, mais allez donc dans n'importe quelle mercerie, même la plus réputée, même la plus pointue, et demandez leur s'ils font par hasard des pressions résine, on va vous regarder avec des yeux ronds.

au niveau économique :

Rien que pour cette raison précise, le coût de vos couches à pression sera plus élevé. J'ai choisi cependant de ne pas inclure dans le coût de fabrication des couches l'amortissement de la pince. Car après tout, je ne prends pas en compte l'amortissement de la machine a coudre.
Mais même. Même sans cela, les pressions reviennent à plus cher (prix toujours relevés sur internet, et toujours hors frais de port):
Un lot de 100 pressions coûte environ 3,60€. Le scratch, 1,40 € le mètre. Pour une couche à 12 pressions, cela vous coûtera 42 cts contre 31 cts pour la même couche en scratch.

à un niveau esthétique :
Je ne peux m'empêcher de rajouter ce niveau de comparaison. Car à ce niveau les pressions remportent ne match haut la main. Plus discrètes, colorées... Le résultat est vraiment visuellement plus sympa. Vous me direz, hey ho! Il s'agit d'une couche! Olfactivement ça ne changera rien !
Certes.

au niveau difficulté de réalisation :
Personnellement je trouve ça plus rigolo de poser des pressions. Maintenant, vous l'aurez compris, je ne suis pas neutre dans l'histoire, ma préférence est nette. Mais objectivement, l'un comme l'autre sont aussi facile à manier.

Bilan : Je dirais, tout dépend du nombre de couches que vous souhaitez réaliser. Si c'est pour 5 ou 10 couches, le prix de la pince va vraiment peser. Si vous avez l'intention de fabriquer toutes les couches, la différence s'attenuera nettement. D'autant plus que des pressions, vous pourrez en mettre aussi sur des bavoirs, ou autre.
Bon, cela dépend aussi de vos envies : une envie de couches sympa à pressions, ça ne se discute pas, surtout quand on est enceinte :D ! C'est vrai quoi, les couches lavables, on peut vite considérer que ce sont plus que des couches : ce sont presque des vêtements !




Pour poursuivre avec les pressions, par ici!
Pour poursuive avec les scratch, par là!
retour à l'accueil du guide

Publié dans Des tutos!

Commenter cet article