Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la couche hamac

Une fois n'est pas coutume, je vais faire un écart dans ma politique de tout fabriquer moi même. J'avais déjà fait un premier écart avec le shorty lulu (très bien soit dit en passant, zéro fuite avec des nuits de 12 heures). Le deuxième, ça sera la couche hamac.

C'est grosso modo le principe des TE2, mais la matière en contact avec le bèb est douce et respirante (c'est ce qui m'avait toujours freiné avec les TE2, le contact plus grand du PUL avec la peau du bèb). En plus, la forme se rapproche du système de goussets des jetables, ce qui peut aider à convaincre certains parents. Cette couche ne laisse apparament pas de traces sur la peau du bèb et s'adapte à toutes les morphologies. Très bon point quand on sait (j'en ai fait l'expérience) que les goussets classiques  qui sont réglés sur grosses cuisses sont trop lâches pour les petites, et inversement des goussets qui vont être parfaits pour les cannes de sereins vont saucissonner un bébé avec des cuisses dodues.

Autre avantage, elles semblent être très fines. Ca c'est principalement un très gros avantage pour des bébés de petit poids, car plus le bèb s'étoffe, moins l'effet gros popotin est gênant.

Enfin dernière promesse, aussi simple et rapide à mettre/enlever qu'une jetable.

 

A surveiller tout de même :

- les velcros : personnellement je n'aime pas ce type de fermeture, la culotte de protection que j'avais achetée quand le bèb était tout petit était à velcros et laissait des traces sur le ventre, irritait la peau si un tant soit peu mal mise (donc, du temps de vérification en plus) et il y avait un effet "barre sur le ventre" qui me déplaisait très fortement, je ne mettais pas cette culotte quand je savais que le bèb allait être dans sa coque plusieurs heures de peur de lui faire mal au ventre. Sans parler du gros écueil du velcro, qui abîme au passage tout ce qu'il touche dans la machine à laver. Je rêve d'un velcro ultra souple, léger, fin et doux, au côté rugueux ultra efficace, mais imperceptible, qui ne s'accroche pas à la moindre fibre qui dépasse.....mais on s'éloigne du sujet, là.

- le hamac : Le hamac est-il détachable? J'ai un bébé allaité exculivement et je connais bien le problème du caca. Les 6 premières semaines, caca à chaque change ET plus ou moins liquide, les mois suivants, un caca tout les 2/3 jours, mais énooooooooOOOOOOOOOOOOOOOOooooooooorme et fuyant. donc il y a fort à parier que le hamac aura tout bien retenu MAIS qu'il sera bon à rincer/laver. Avec un caca par jour, si on doit laver toute la culotte mais qu'on en a une ou deux de rechange, pas de soucis. Mais avec un caca à chaque tétée, c'est vrai que ça fait un travail certain de laver/sécher la culotte à chaque change, et quil en faut un petit nombre pour tourner excusivement en lavables (là, j'attends de voir l'avancée technologique du tissus question séchage). Je parle par rapport aux promesses que fait cette marque, car en fait, il s'agit de savoir si ce sera une couche belle et confortable, mais chère OU une couche qui simplifie réellement la vie des "mamans laveuses".

 

En fait, même si je trouve que ce n'est pas si compliqué que ça, les lavables, que ça ne demande pas vraiment plus de temps ni d'effort, plus j'avance et plus je comprends que la question du caca puisse en faire reculer plus d'une. J'en ai eu un pantagruélique pas plus tard qu'il y a 10 minutes, et franchement, le papier ramasse-caca permet de ramasser le plus gros, mais pas tout, il laisse passer la tache, et il faut tout de même prélaver la couche. C'est pas que ça prenne du temps, c'est surtout que des fois, pas envie de mettre les mains dans le caca, et pourtant, pas le choix.

 

Bref, pour en revenir au hamac, pour moi ce sera définitivement une révolution s'il se détache. MAis dans se cas, pourquoi ne pas en vendre séparément pour réduire le coût?

 

Parlons du coût précisément, 32 € la couche+bien évidemment l'insert lavable correspondant + 2 inserts jetables (ha oui je n'ai pas parlé de ça car j'attends de me faire un avis). les inserts vendus séparéments reviennent à 7 € l'unité. La marque recommande "pour bien tourner" "6 à 8 culottes et 15 inserts par taille". C'est 6 à 8 culotte de la naissance à la propreté et 15 inserts par taille (il n'y a que 2 tailles d'inserts, ouf), ou bien 6 à 8 culottes par taille ET 15 inserts par taille? Parce que 6 à 8 culottes par taille, ça me parait très beaucoup, vu qu'on est sensés pouvoir alterner sur 2 couches. En plus comme on change un bèb 8 fois par jour au début, mais que très vite on passe à 6, ça ferait que la culotte mettrait 1 jour à sécher? Je pense que tout cela est un peu "confusing".

 

Bon bon bon, à vue de nez, et pour la consommatrice lambda, c'est plutot cher. Surtout que la marque promettait une couche abordable pour toutes les bourses, forcément la consommatrice s'attendait à un prix d'appel moindre que les autres TE2 du marché.

 

J'ai donc sorti ma calculette.

 

Je table sur 3 culottes par taille pour être confortable, 24 inserts en taille 1 (8 changes par jourau début...) et 15 en taille 2 (5 à 6 changes par jour ensuite).

Pour la taille XS (2-4 kg) : 3 culottes à 32€ avec 3 inserts T1, on doit en racheter 20, donc 10 lots à environ 14€, ça fait... 236€.

Pour la taille S (4-9 kg): 3 culottes à 32€ avec 3 inserts T1 (dommage on avait déjà notre compte, c'est ballot) , donc, 96 €.

Pour la taille M (9-13 kg) : 3 culottes à 32 € avec 3 inserts T2, on doit en racheter 12, donc 6 lots, ça fait : 180€.

En fait, en générale, le gabarit "final" du bèb dépend de son poids de naissance, donc soit on a besoin du XS au M, soit du S au XL, rares sont les bèbs qui ont besoin de toutes les tailles, donc on va s'arrêter là.

Ce qui nous donne, de la naissance à la propreté, un budget total-tout-compris de : 512€.  Pas besoin de rajouter des sous pour les inserts supplémentaires pour les nuits/siestes/bébé gros pissouilleurs, car on a vite un surnombre d'inserts en T1. (ou dans le sens inverse, quand le besoin d'insert supplémentaire se fait sentir, on peut acheter directement les T2, ce qui évitera de les racheter au changement de taille).

 

512€ donc, pour 9 culottes et 41 inserts.

 

J'ai refait le même calcul avec les Demain Propres et les GroBaby, car même si à mon avis le système n'est pas comparable, ça semble être les références en matière de TE2 top et qui seraient moins chères :

 

Pour les Demain propre :

27 € l'unité en 4-15 kg, 35 € l'unité en "option mini" (taille naissance). l'insert à l'unité est à 6€

pour la taille naissance : 3 culottes à 35 € avec 3 inserts, on a besoin de 20 inserts supplémentaires, donc : 225€

Pour le reste : 3 culottes à 27€ et on a déjà les inserts , donc : 81€

Ce qui nous donne, de la naissance à la propreté, un budget de base de 306€. Attention, prévoir des doublures supplémentaires (3,90 l'unité) pour les nuits/ siestes/bébé gros pissouilleurs (le mien par exemple, je dois doubler presque systématiquement l'absorption pour que la couche dure entre 3 et 4H, donc je devrais racheter une quinzaine de doublures, soit 58,50 €, ce qui nous amène à 364,50€.  


364,50€ donc, pour 6 culottes, 26 inserts et 15 doublures.

 


Pour les GroBaby :

24€ l'unité en 4-15 kg, pas d'option naissance (donc soit jetables, soit  système lavable, mais en tout cas frais supplémentaires pour aller jusqu'à 4 kg), l'insert supplémentaire : 8,45€ , ce qui nous donne un budget de base de 240,70€, mais ce prix ne comprend pas l'accompagnement de l'enfant de la naissance à la propreté. En rajoutant les doublures  supplémentaires (4,70€ l'unité) comme calculé précédemment   :  on ajoute 66 €, on arrive à 306,85 € au total, ce qui non seulement réduit l'écart, mais probablement dépasse le budget total des Hamac, vu que le budget couches lavables naissance excèdeta très probablement les 100 €.

 

Quoi qu'il en soit, 306,85 € pour 3 culottes, 23 inserts et 15 doublures.

 

Conclusion, les hamac sont plus chères, mais finalement pas tant que ça au regard de l'économie globale réalisée par rapport à un budget jetables. De plus, les Demain Propre et les GroBaby sont des tailles uniques, ce qui les rends très chères en fait : je suis très bien placée pour savoir qu'une taille unique, c'est une bête couche classique grande taille à laquelle on a rajouté des bêtes pressions pour la rapetisser. Et une TE2, c'est une bête culotte de protection à laquelle on pressionne un bête insert. On conjugue les deux et au passage on en profite pour les vendre 10 € plus cher. Ce qui, pour quelqu'un qui connait le prix des matières premières au mètre (et encore, des matières premières vendues aux particuliers, car aux fabricants, non seulement c'est moins cher, mais il y a aussi des histoires de taxes payées en moins), est d'autant plus exorbitant qu'une bête couche classique est déjà vendue au moins 3 fois plus chère que ce qu'elle vaut, et une culotte de protection, cela peut monter jusqu'à 4 ou 5.

 

En écrivant cela, je suis bien consciente que le fabricant, qui est souvent une fabricantE, seule salariée de sa petite entreprise, doit bien vivre, rentrer dans ses frais et se payer. Le prix de  la couche comprend tout cela. Et comme c'est encore un marché qui est loin d'égaler celui de la jetable, c'est normal que cela reste cher.

En écrivant cela, je me met à la place de la consommatrice lambda qui  se dit que les Hamac n'ont rien d'exceptionnel et sont au demeurant bien plus chères que les autres TE2 "du même type" sur le marché. Je m'inscris en faux, car les Hamac a priori, ne sont pas faisables à la maison, c'est un objet dont le prix n'est pas le prix de la facilité "je n'ai pas le temps/l'envie/le savoir, je paye le service". On paye réellement un tissu technique ET un savoir faire que l'on n'a pas, détenu par des vrais professionnels (ingénieurs textile en particulier).

 

Les Hamac, a priori, ce n'est donc absolument pas le même produit. Cette couche ne semble pas jouer dans la même cour.

 

Quand les autres TE2 sont, somme toute, faisable soi-même, avec des formes classiques, des tissus somme toute assez classique (pour la demain propre en tout cas), et des modes de couture tout aussi classiques, Hamac propose (montZetmerveilles) un produit qui allierait la fiabilité, la tranquilité d'esprit, la maniabilité et la finesse de la jetable tout en évitant ses gros inconvzénients :  les vilaines marques à l'aine (oui chez moi c'est un des gros problèmes avec les jetables), le risque de fuites si on oublie malencontreusement de déployer les goussets, et bien sur la pollution. Tout en évitant également les problèmes des lavables, c'est à dire l'effet GroPopotin, mais aussi le risque de fuite par capillarité inhérent au fait que les lavables, cela reste un change en tissus.

Cette couche promet donc de réelles avancées dans le monde de la lavable, avec des tissus technologiques innovants et des process de fabrication industriels permettant d'approcher des performances non seulement plus qu'acceptables, mais surtout stables, ne dépendant pas de la morphologie de l'enfant (objectif qui, soit dit en passant, n'est même pas atteint par les jetables. Ici par exemple, Pamprout a été un désastre, H***S, à peine mieux, par contre les couches 1er prix ont convenu à merveille).

 

Une chose est sûre, la marque place la barre très haut. Si elle tient toutes ses promesses, cette couche vaut alors surement son prix, reste à communiquer pour que la barrière psychologique des "mon-dieu-32-€-LA-couche-!-!-!" ne tombe!

 

Enfin avec tout ça, question sucsidiaire : va-t-on (enfin) pouvoir refermer les bodys de nos bèbs?

 

La suite : c'est par ici!!

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

babylea 16/06/2010 16:19


J'attends ce crash test avec intérêt.


schnappy 17/06/2010 09:56



moi aussi. Je suis dans les startingblocks. J'attend juste... de recevoir mon colis.