FAQ de la couche lavable Niveau 1

Publié le par schnappy

FAQ de la couche lavable Niveau 1 : le néophyte


Bon. Il faut être honnête, mon premier contact avec la couche lavable ne s'est pas déroulé sans l'émergence d'un cortège de doutes et de préjugés. Ba quoi? Il s'agit de mettre (ou pas) les mains dans du popo, fut-ce-t-il du popo de bébé, tout de même! Donc, ce n'est pas quelque chose d'anodin.
Pour ce FAQ de la couche lavable, nous allons donc commencer par les questions qui traversent la tête du néophyte en premier. J'entends le néophyte, le vrai, celui qui n'a jamais connu que la jetable. Il découvre, il est naïf, il est tout neuf.
Hey, Ho! C'est le cas de tout le monde ici! Quand on a moins de 40 ans , tant qu'on n'a pas vu notre première couche jetable, on ne sait même pas que ça existe. 
Bon. Bref. Face à ce nouvel objet apparaissant subrepticement dans son environnement, visuel à l'occasion, par exemple, de la présence du néophyte lors du change d'un bébé de la famille ou de ses amis, le néophyte s'exclame : " Mais qu'est-ce que c'est?"
C'est sa toute première question. La réponse est fastoche. 
C'est une couche.  
Le néophyte est désorienté. La couche, c'est familier, et l'objet a bien vaguement une forme de couche. Mais... c'est en tissus ! Ca, c'est étranger. C'est dépaysant.
Alors il se lance quand une quirielle de question qui peuvent se regrouper sous trois axes : 
 - ça pue / c'est dégueu / c'est pas hygiénique
 - c'est bien compliqué / ça prends du temps/ ça ne colle pas avec ma vie active
 - et ça coûte combien tout ça?
 
Ok. Procédons par ordre.
1) Ca pue, c'est dégueu, c'est pas hygiénique. Oui : quand le néophyte se rend compte que là, la couche est toute propre, mais que après, elle sera sale, il s'imagine la situation et fronce le nez : "ok mais ça marche aussi bien? Ya pas plus de fuite?". La maman explique que non, il y a une partie de la couche doublée d'un insert qui absorbe l'humidité, et une partie étanche qui la retient, avec en plus un système de barrières anti fuite
"oui, mais comment tu fais pour le caca?
Il y a un feuillet de protection qui retient le caca, et le tout va dans les toilettes, si si jte jure ça part avec une chasse d'eau. On n'y met pas les doigts, pas plus en tout cas que pour une jetable.      

Le néophyte est soulagé. Après s'être rassuré sur le fait qu'il n'a pas à mettre les mains là dedans, il se soucie du bébé : "Mais il ne va pas avoir trop chaud là dedans? "
Non c'est un tissus respirant, il y fait en moyenne 1° de moins que dans les jetables.
"et il n'aura pas plus les fesses rouges? c'est humide!"
Là, la maman explique le coup des tissus fessausec, du bambou qui a des vertus antibactériennes, et aussi de la moultitude de produits chimiques contenus par une seule couche jetable qui sont eux aussi très irritants.
"Ok, mais tu mets tout ça où en attendant? ça pue pas trop pendant 2 jours?" La maman explique alors sa technique de stockage, avec un peu d'huile essentielle d'arbre à thé pour les odeurs et pour l'hygiène, et précise que pour les odeurs, c'est le même problème avec les jetables : le sac à couche jetable usagées pue très fort. Ca, le néophyte qui n'a pas encore d'enfant le découvre, mais celui qui en a ne peut pas en disconvenir.

 

Publié dans Du bla bla!

Commenter cet article