Les Maternelles - émission du 02 avril 2010

Publié le par schnappy

Les maternelles. Une émission qui se veut traiter de sujets sérieux, et avec sérieux mais bonne humeur.

Là c'était un reportage intitulé "couches lavables, 8 mois après" et qui était complètement à charge. Le principe : un chroniqueur a soit disant essayé pendant 8 mois les lavables et c'est le bilan. Le reportage est émaillé de phrases du genre : "c'est pas pratique" "ça fuit toutes les nuits, mon fils se réveille tout mouillé à 5h du matin " "est ce que tu connais des parents qui utilisent ce système et qui en sont satisfaits?" "même mon fils préfère les jetables". Tout ça dans un ton d'autodérision qui se veut fort marrant.

Evidamment, de ce que j'ai pu voir, ils habitent dans un petit appartement sans èche linge et ont des couches longues à sécher, et surtout ils mettent des TE1 la nuit! Ils n'ont pas dû se renseigner très fort.

Pour la nuit, il faut le système couches+surcouches, et encore, une surcouche adaptée. Ba oui, ça reste du tissus quand même, si on veut un truc qui soit cap de rester complètement étanche pendant 3 jours d'affilée, il faut envelopper l'enfant dans une bâche, et encore. Bref, c'est du tissus, et si c'est une culotte de forme classique et à biais, oui, forcément à un moment le biais, au contact du tissus plein de pipi, se mouoille, et oui, 2h plus tard ça contamine le pyg. Il faut préférer un shorty, qui n'a que du PUL en contact avec la couche mouillée.Peut ête aussi la culotte en laine lanolisée, mais ça je ne sais pas je n'ai pas testé.

Quant à la TE1 la nuit... que dire... c'est physique, le côté absorbant et le côté impreméable sont acrochés ensemble, et quel que soit le mode de couture, quand la couche est archi pleine il y a forcément du tissus mouilllé qui touche le mauvais côté du PUL, et dès lors l'humidité s'y étend puis contamine le pyg. Eh oui : cousue endoit contre endroit puis retournée, le contact se fait au niveau des marges de coutures ;  cousue envers contre envers, le contact se fait soit au niveau du biais, soit au niveau de l'ourlet. C'est comme ça, c'est du tissus. Si on n'accepte pas de réfléchir 2 secondes effectivement il vaut mieux rester aux jetables plastoc et personne ne vient faire de contrepub débile. Et en plus ça évite pas mal d'inconfort à l'enfant, inconfort qui pourrait être évité. Je dis pas que tout ça fuira toutes les nuits, ça dépend de la quantité de pipi, de la durée de la nuit, entre autres, mais ça augmente le risque de fuites.

 

Et je dis ça parce que les gens qui regardent les maternelles sont naturellement influencés par ce qui s'y dit. Et là, c'est du travail à moitié fait. c'est une production journalistique pourrie.


Voilà. Le coup de gueule du jour.

Publié dans Du bla bla!

Commenter cet article

Elodie 01/05/2010 09:40


Je voulais te remercier pour ton blog car c'est grâce à toi que je me suis lancée dans les lavables. Je m'étais renseigné il y a un moment et malheureusement je n'avais pas trouvé de bons
renseignements et j'avais renoncé. Quand j'ai découvert ton site, j'ai eu les réponses à mes questions, j'ai suivi tes patrons et tes conseils et le résultat est là, pas de fuites tout est parfait.
C'est vrai que les emissions comme les maternelles sont influentes pour les jeunes parents et ils devraient mieux se renseigner quand ils ne maitrisent pas le sujet.
Encore merci pour tout!


schnappy 02/05/2010 10:36



Le but est effectivement de répondre à un maximum de questions... et pour ça il est mis à jour régulièrement en fonction des questions que les gens posent à madame irma-google :D


bonne continuation dans le monde des couches lavables :)