Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pas à pas CCTUSEBPODOS

Pas à pas Couche classique cousue envers contre envers, à scratch et à biais, à poche ouverte par le dos, taille unique
 
 
 
Je vous propose ici un pas à pas pour fabriquer une couche classique à poche. Le patron est disponible  en différentes tailles:
Taille S/M/L : environ 4 à 15 kg ;
Taille NNé/M : environ 2,5 à 12 kg
Taille M/XL : 8kg et +.

Bien sûr, je vous conseille comme tout premier geste de laver le tissus, pour éviter qu'il ne rétrécisse par la suite.
 
 
1° le traçage :
vous pouvez reproduire le patron sur du carton rigide pour plus de facilité.
- tracer sur le tissus absorbant deux patrons. Leur enlever 0,5 cm sur tout le pourtour. En effet avec le biais, les marges de couture sont de trop! Rajouter 3 cm de marge entre les repères élastiques du dos de la face intérieure de la couche pour l'élastique de la poche.
 
2° la découpe :
- découper les deux faces de la couche.
 
 
3° préparation de chaque partie de la couche :

- noter sur l'endroit de la face intérieure les repères de l'élastique des cuisses et du dos.
- poser le scratch sur l'endroit de la face extérieure de la couche selon les indications du patron. 
- poser le  scratch sur les ailes : un carré de dur sur l'endroit de la partie intérieure  de la couche, sur les ailettes, (+ un carré de doux à côté pour refermer les ailettes dans la machine à laver). Comme il s'agit d'une taille unique, un chevauchement est nécessaire : rajoutez sur l'extérieur d'une des ailettes un assez grand rectangle de doux.
 
4° l'insert :
- si vous souhaitez coudre partiellement l'insert : coudre le haut de l'insert au point doit sur l'envers de la partie extérieure de la couche. Concernant l'insert (ou trempeur intérieur), je surjette ensemble deux ou trois épaisseurs de tissus microfibre absorbant (en effet, selon l'endroit où je l'achète il est plus ou moins épais). En fait, cela dépend de la nature et de l'épaisseur du tissus : plus le tissus est fin, plus les couches seront nombreuses. Cependant il s'agit de ne pas faire trop épais, n'oubliez pas que pour les siestes/nuits, vous pouvez rajouter un trempeur supplémentaire, extérieur cette fois ou même intérieur d'ailleurs, pour augmenter l'absorption de la couche!
- si vous souhaitez un insert qui puisse s'adapter aux différents moments de la journée, mais qui soit entièrement amovible : passez au paragraphe suivant, vous n'avez rien à faire!
 
 
5° élastiquer la poche :
- constituer le tunnel du dos : replier le tissus de la face intérieure de la couche de 1,5 cm deux fois de suite entre les repères du dos, puis coudre au point droit le plus loin du bord.
- piquer l'élastique avec une épingle à nourrice, le faire passer à travers le tunnel.
- le fixer au  point droit à l'une des extrémités. Laisser une marge de 0,5 cm.  Le tirer par l'autre extrémité, et le fixer de la même manière (si le tunnel mesure 10 cm, on va utiliser 5 cm d'élastique).

6° surjeter ensemble les deux faces de la couche, sauf le dos qui doit rester ouvert pour constituer la poche.
 
7°  poser le biais élastique :
- prendre les deux faces dans le biais et démarrer la couture par quelques points en arrière. Commencer sur un endroit qui ne sera pas visible une fois la couche fermée. Coudre ainsi tout le pourtour de la couche au point zig zag élastique, en tirant bien le biais entre les repères des élastiques des cuisses.
- faire bien attention arrivé aux repères élastiques du dos : ne prendre dans le biais qu'une seule épaisseur, la face extérieure, et bien tirer le biais entre les repères. Reprendre ensuite les deux épaisseurs.  
 
 
Finito!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article